Information produit

Comment ça marche ?

StopSleep : La solution contre la somnolence au volant

StopSleep est une alarme anti-somnolence qui prévient dès les premiers signes de baisse de vigilance. La bague se place entre deux doigts (main droite ou gauche) et ne gêne la manipulation du véhicule lors de la conduite. Si le chauffeur présente des signes de baisses de vigilance, la bague va vibrer. Cette vibration correspond au Niveau 1 ATTENTION : vous n’êtes plus concentré sur la route. Si le conducteur persiste et a une dégradation importante de son attention, la bague va sonner en plus de la vibration. C’est le Niveau 2 DANGER.

Détection de la somnolence au volant par les capteurs cutanés

Il y a 8 capteurs placés sous les doigts en contact avec la peau qui mesurent l’activité électrodermale (EDA). L’EDA est un courant électrique à la surface de la peau qui est influencé par les émotions et par les variations de l’activité cérébrale. Il y a un lien entre EDA et activité cérébrale. La bague va donc mesurer les variations de cet EDA, représentative de l’activité cérébrale.

#
#
État de fatigue

StopSleep détecte les baisses d'EDA, synonymes de perte de vigilance, dues à un ralentissement de l'activité cérébrale.

Pour faire un parallèle, on utilise l’analyse de l’activité électrodermale dans le détecteur de mensonge (polygraphe). Des capteurs sont placés sur les doigts pour mesurer l’EDA. Si une personne ment, cela ne se verra pas physiquement, mais son corps ne trichera pas. Le détecteur de mensonge va mesurer les pics d’EDA. La bague StopSleep utilise la même technologie pour détecter les pics vers le bas en cas de relâchement de la concentration.

#
#
État de stress

Le détecteur de mensonge détecte les pics d'EDA , représentatifs d'un stress important et incontrôlable généré par un mensonge.

Technologie de prévention sommeil testée par le CNRS

StopSleep a fait l’objet de tests scientifiques par le CNRS de Toulouse. L’étude du CNRS démontre que pour la majorité des individus testés les résultats sont très satisfaisants et que, toutefois, sur une minorité d’individus les données physiologiques empêchent une bonne interprétation des mesures. C’est d’ailleurs pour cette raison que le détecteur de mensonge ne peut être considéré comme preuve irréfutable.

Première utilisation : Le "Test canapé"

Il est important qu’un nouvel utilisateur fasse le ‘Test canapé’. La bague pourra être testée la première fois dans un environnement ne présentant aucun danger en regardant la télévision confortablement dans son canapé. La réaction naturelle à la première alerte est ‘Pourquoi ça sonne, je ne dors pas’. C’est là tout l’intérêt de StopSleep : vous alerter avant que vous n’ayez conscience vous-même d’une perte de concentration. Au 2eme niveau d’alerte, on est obligé de reconnaitre que l’on ne sait pas trop ce que l’on regarde, ni quelle heure il est : il est temps d’aller se coucher. Le but de ce test est de se familiariser avec les alertes et d’être convaincu soit même de l’efficacité de la bague, avant de l’utiliser sur la route.

ATTENTION :

StopSleep n’empêche pas l’endormissement au volant et n’a pas pour but de maintenir un conducteur éveillé. L’objectif de StopSleep vise à avertir l’utilisateur en cas de somnolence au volant, et de le prévenir dès les premiers signes.

Questions fréquentes

Sur quels doigts se porte StopSleep ?

StopSleep peut se porter entre n’importe lesquels des doigts de la main, gauche ou droite. La position préférée des utilisateurs est entre l’index et le majeur. A vous de décider ce qui vous semble le plus confortable. StopSleep ne gêne pas la mobilité des doigts et ne doit pas perturber la conduite.

Est-ce que StopSleep va me gêner dans la conduite ?

StopSleep ne gêne pas la mobilité des doigts et ne doit pas perturber la conduite. StopSleep se ressent les 10 premières minutes d’utilisation et on s’habitue très vite. C’est un peu comme mettre une montre ou une alliance pour la première fois, la gêne disparait rapidement. Tous les matériaux en contact avec la peau sont en matière antiallergique pour ne créer aucune gêne même après une utilisation prolongée.

Puis-je prêter mon StopSleep à un autre conducteur ?

StopSleep convient à tous les utilisateurs. Si vous prêtez StopSleep à un autre conducteur, il suffit de l’éteindre et de rallumer sur les doigts du nouvel utilisateur. Ainsi c’est l’activité électrodermale du nouvel utilisateur qui sera entièrement analysée.

Comment être sûr que StopSleep analyse bien mon activité électrodermale ?

Lorsque StopSleep est allumé et que vous le portez, la LED clignote par intervalle de 3 secondes à 1 minute. Si la LED clignote en Vert c’est que StopSleep à bien détecté votre peau et analyse votre activité électrodermale. Si la LED clignote en Rouge c’est que le contact avec votre peau n’est pas établi. Dans ces rares cas, c’est sans doute que vos mains sont trop froides pour le moment et qu’il faudra patienter quelques minutes le temps que vos mains se réchauffent.

Comment distinguer l'alerte 1 et l'alerte 2 se StopSleep ?

StopSleep dispose de 2 niveaux d’alerte qui se différencient de la manière suivante :
  • ALERTE 1 = ATTENTION ! Signalé par une Vibration
    Votre attention se relâche progressivement de manière légère, sans que vous en ayez forcement conscience.
  • ALERTE 2 = DANGER ! Signalé par une Mélodie forte plus Vibration
    Votre attention se relâche de manière importante.
Afin de vous familiariser avec les alertes de StopSleep, nous vous conseillons de l’utiliser la première fois dans un environnement ne présentant aucun danger immédiat. Par exemple, vous pouvez tester StopSleep à la maison le soir devant la télévision, ou même en allant vous coucher. Cela vous permettra de bien différencier les 2 types d’alertes :
ATTENTION ! et DANGER ! Vous serez alors convaincu de son efficacité.

Quelle est l'autonomie de la batterie ?

Une fois chargée, la batterie de StopSleep dure plus de 10h. Vous pourrez profiter de vos pauses pour recharger StopSleep à l’aide la prise allume cigare ou de la prise secteur fournies. Vous ne pouvez pas utiliser StopSleep pendant qu’il est en charge. Grâce à sa batterie au Lithium à recharge rapide, une charge complète prend environ 1 heure.

Comment connaitre le niveau de charge de la batterie ?

A l’allumage, StopSleep va émettre un bip, vibrer et la LED clignotera en vert. Il peut s’ensuivre une succession de bips aigus et de flashs rouges, indicateurs du niveau de charge du StopSleep :
  • Aucun bip = Batterie chargée à 100 %
  • 1 bip = Batterie chargée à plus de 50 %
  • 2 bips = Batterie chargée à plus de 25 %
  • 3 bips = Environ 2 heures de batterie restantes
  • 4 bips = Environ 1 heure de batterie restante
  • 5 bips = Batterie presque vide, la recharger avant emploi
Vous pouvez donc à tout moment éteindre et rallumer StopSleep pour vérifier le nombre de bips sonores. De plus, pendant l’utilisation vous pouvez contrôler le niveau de batterie en appuyant une seconde sur le bouton marche arrêt. Si la LED s’allume en vert c’est qu’il vous reste suffisamment de batterie. Si La LED s’allume en rouge c’est qu’il faudra bientôt penser à recharger StopSleep.

Comment recharger la batterie de StopSleep ?

Les câbles fournis d’origine dans votre coffret StopSleep permettent de recharger la batterie de plusieurs manières :
  • Par la prise allume-cigare de votre véhicule (12-24V)
  • Par une prise secteur 220V
  • Par une connexion USB d’un ordinateur par exemple

Que faire si StopSleep m'alerte ?

Les alertes de StopSleep ont pour but de vous faire prendre conscience de votre niveau de vigilance. Selon les recommandations du CNRS, l’utilisateur doit à minima s’interroger sur son état d’éveil et de vigilance dès le premier niveau d’alerte. Pour le deuxième niveau d’alerte, aucun doute possible : il faut s’arrêter.

Quelles sont les recommandations d'utilisation ?

  • Assurez-vous que StopSleep est bien chargé avant de partir.
  • Assurez-vous d’avoir le câble de recharge par allume-cigare dans votre véhicule au cas où.
  • Il ne faut pas attendre de se sentir fatigué avant de porter StopSleep.
  • Si StopSleep vous alerte il ne faut surtout pas lutter. Il est fortement conseillé de s’arrêter et des suivre les conseils de la sécurité routière.
  • StopSleep n’est pas fragile. Cependant il est conseillé de retirer StopSleep si vous manipulez des charges lourdes ou si vous risquez de le mettre en contact avec de l’eau (en se lavant les mains par exemple). Les anomalies de fonctionnement liées à une mauvaise utilisation, un choc, un écrasement ou une projection d’eau annuleraient la garantie.

Comment entretenir mon StopSleep ?

Il n’a pas de précautions particulières d’entretien. Il est conseillé de conserver StopSleep dans son coffret de protection pendant que vous ne l’utilisez pas. Pour nettoyer votre StopSleep vous pouvez utiliser un chiffon très légèrement humide (attention : ne pas soumettre StopSleep à une projection d’eau).

Notice d'utilisation

Bien comprendre le fonctionnement de StopSleep

StopSleep est un dispositif d’analyse de l’activité électrodermale, conçu pour prévenir des baisses de vigilance. StopSleep est une double bague électrodermale qui s’enfile simplement sur deux doigts de la main. StopSleep mesure en permanence la conductance de la peau par le biais de 8 capteurs en contact avec vos doigts. Cette mesure correspond à votre activité électrodermale (EDA) qui est directement liée à l’activité cérébrale. Dès les premières minutes d’utilisation, StopSleep mesure le niveau du signal de votre activité électrodermale. StopSleep vous préviendra si le signal de votre activité électrodermale diminue.
#

Première utilisation

Afin de vous familiariser avec les alertes de StopSleep, nous vous conseillons de l’utiliser la première fois dans un environnement ne présentant aucun danger immédiat. Par exemple, vous pouvez tester StopSleep à la maison le soir devant la télévision, ou même en allant vous coucher.
Cela vous permettra de bien différencier les 2 types d’alertes : ATTENTION! et DANGER!
Vous serez alors convaincu de son efficacité.

Niveau de batterie et recharge

Lors des premières utilisations, et une fois de temps en temps, il est recommandé d’effectuer des cycles de charge/décharge complète du StopSleep. Cela améliorera les performances et la durée de vie de la batterie, comme pour tout appareil fonctionnant avec une batterie au Lithium. StopSleep se recharge par sa connexion micro USB.
##

Mise en route et explication

Pour allumer StopSleep, appuyez pendant 3 secondes sur le bouton Marche/Arrêt. StopSleep va émettre un bip, vibrer et la LED clignotera en vert. Il peut s’ensuivre une succession de bips aigus et de flashs rouges, indicateurs du niveau de charge de la batterie de StopSleep:
Indication du niveau de charge à l’allumage:
Aucun bip Batterie chargée à 100 %
1 bip Batterie chargée à plus de 50 %
2 bips Batterie chargée à plus de 25 %
3 bips Environ 2 heures de batterie restantes
4 bips Environ 1 heure de batterie restante
5 bips Batterie presque vide, la recharger avant emploi
Si la batterie est suffisamment chargée, enfilez StopSleep sur 2 doigts de la main (gauche ou droite). La LED clignote régulièrement en vert, cela signifie que les capteurs cutanés ont bien détecté votre activité électrodermale. Le clignotement de la LED s’espace peu à peu de 3 secondes à 1 minute. Vous pouvez vérifier à tout moment que StopSleep est bien en marche en appuyant 1 seconde sur le bouton Marche/Arrêt. Si la LED s’allume en vert c’est que le niveau de batterie est bon. Si la LED s’allume en rouge, c’est que vous n’avez plus beaucoup de batterie.

Si vous retirez StopSleep de vos doigts, la LED clignotera en rouge et vous entendrez un bip sonore toutes les 2 minutes. Cela signifie que StopSleep ne capte pas votre peau. Ceci est une alerte pour vous informer que vous n’avez pas éteint StopSleep.

Les alertes de baisse de vigilance

Si votre activité électrodermale diminue, StopSleep vous alertera.
#
Attention! Vibration

Votre attention se relâche progressivement de manière légère, sans que vous en ayez forcément conscience.

#
Danger! Mélodie forte + Vibration

Votre attention se relâche de manière importante.

Note StopSleep peut vous alerter alors que vous estimez ne pas ressentir de fatigue. Ceci peut être dû à plusieurs raisons:
  • Votre niveau d’attention a peut-être baissé de manière imperceptible, sans que vous ne puissiez naturellement vous en rendre compte.
  • Si votre activité cérébrale reste constante pendant longtemps, StopSleep peut vous alerter pour vérifier vos réactions (sur un long trajet par exemple).
  • Enfin, une grande variation de température peut aussi le faire sonner sans raison apparente (car la sudation de votre peau aura brusquement changé).

Mise en arrêt et recharge

Pour mettre StopSleep hors tension appuyez pendant 3 secondes sur le bouton Marche/Arrêt. La LED clignotera en vert suivi d’un bip grave.

Lorsque StopSleep est en charge, la LED clignotera en rouge par intervalle de 5 secondes. Dès que la LED clignote en vert, StopSleep est rechargé.

Note

StopSleep doit être éteint pendant qu’il est en charge (sinon il émettra un bip toutes les 2 minutes).

Si StopSleep est complètement déchargé, il faudra le recharger au moins 15 minutes avant que la LED clignote en rouge.

Recommandations d’utilisation

  • Ne pas attendre d’être trop fatigué pour porter StopSleep.
  • StopSleep prévient du ralentissement de l’activité cérébrale. En aucun cas StopSleep a pour but de maintenir éveillé ou d’empêcher de s’endormir au volant.
  • En cas d’alerte de StopSleep, le conducteur devrait s’arrêter et suivre les conseils de la Prévention Routière.
  • StopSleep donne une information sur l’évolution de votre activité cérébrale. Vous devez rester maître de vos décisions. En aucun cas StopSleep ne pourra être tenu responsable en cas d’omission d’alerte ou de conséquences liées à son utilisation.

Enregistrement en ligne et garantie

L’algorithme du logiciel StopSleep peut évoluer. Il est fortement recommandé de vous enregistrer sur www.StopSleep.fr dans la section ENREGISTREMENT PRODUIT pour être tenu informé des évolutions du logiciel, et pouvoir réactualiser votre appareil si nécessaire. StopSleep est garanti 1 an. La garantie est valable pour une utilisation normale de l’appareil. Les problèmes liés à une utilisation abusive de l’appareil (choc, humidité, projection d’eau, ouverture de l’appareil…) annulent la garantie. Il est conseillé de conserver StopSleep dans le coffret de protection lorsque vous ne l’utilisez pas.

Assistance et service après-vente

Pour toutes questions liées à l’utilisation de StopSleep, reportez-vous à la section FAQ/SUPPORT TECHNIQUE sur www.StopSleep.fr. Vous y trouverez des explications d’utilisation plus détaillées, les questions les plus fréquemment posées, ainsi que les conditions de garantie. Vous pouvez faire une demande de service après-vente dans la section SERVICE APRES-VENTE.

Explication des témoins et alertes

Légende
LED verte
LED rouge
1 bip
Mélodie
#Vibration
Démarrage Appuyez sur le bouton Marche/Arrêt pendant 3 secondes.
# Mise en marche
Batterie chargée à plus de 50 %
♪♪ Batterie chargée à plus de 25 %
♪♪♪ Environ 2 heures de batterie restantes
♪♪♪♪ Environ 1 heure de batterie restante
♪♪♪♪♪ Batterie presque vide, la recharger avant emploi
Utilisation normale

   3sec

   2 min

Tout va bien

   3sec

   1 min

♪♪♪

Ne Détecte pas les doigts / produit retiré
Alertes
  # ATTENTION! = Baisse progressive de vigilance
    # DANGER! = Baisse importante de vigilance
  Batterie faible – Penser à recharger
  ♪♪ Batterie très faible
  ♪♪♪ Batterie déchargée, StopSleep va s’éteindre
Arrêt Appuyez sur le bouton Marche/Arrêt pendant 3 secondes.
L'appareil s'éteint
StopSleep en charge StopSleep doit être éteint pendant qu’il est en charge
  5 sec   En charge
  5 sec   Charge terminée
Note
Si StopSleep est complètement déchargé, il faudra qu’il soit rechargé au moins 15 minutes avant que la LED clignote en rouge.

Caractéristiques techniques

Dimensions extérieures : L 43 x H 37 x P 26 mm
Poids : 20 grammes
Epaisseur des doigts compatibles : de 15 à 25 mm
Température opérationnelle : de 8 °C à 40 °C
Batterie : Lithium à charge rapide
Haut parleur : intégré
Tension : 3.7 V
Connexion : Micro USB
Matériaux : Plastique Elastique hypoallergénique